Le taux d’engagement est le principal outil pour mesurer la pertinence d’une campagne menée sur les réseaux sociaux. Savoir calculer ce taux est indispensable pour ensuite mesurer l’efficacité d’une campagne et pouvoir en tirer des leçons pour corriger les campagnes à venir.

Définition du taux d’engagement sur les réseaux sociaux

Le taux d’engagement diffère d’une marque à l’autre. Il mesure la disposition des utilisateurs à interagir avec une marque sur les médias sociaux. Ainsi, avoir un fort taux d’engagement sur les réseaux sociaux est un signal fort : il démontre de la qualité d’une stratégie digitale.

A chaque marque/objectif, son taux d’engagement. En effet, les critères permettant le calcul de ce taux sera en fonction des objectifs que l’on se sera fixé, et différera du réseau social étudié (partage, j’aime, nombre de clics, commentaires…). Grossièrement, ce taux d’engagement se calcule de cette façon : critères/nombre de followers. Pour savoir comment calculer le taux d’engagement sur Facebook, rendez-vous ici.

calcul du taux d'engagement sur les réseaux sociaux

Il ne faut pas s’attendre à un taux d’engagement sur les réseaux sociaux élevé. Il est au contraire généralement très faible, autour de 1%. 0,5% serait même un premier objectif assez difficile à atteindre. Dépasser les 1% d’engagement relèverait presque de l’exploit. Ainsi, certains observateurs ont noté que le taux d’engagement fonctionnerait sur la règle du 1/9/90 : 1% de contributeurs, 9% d’actifs et 90% de spectateurs.

Le taux d’engagement moyen dépend du secteur d’activité. En effet, les internautes ne se sentent pas impliqués de la même façon en fonction du produit / de la marque. On ne peut pas demander à un utilisateur de se sentir aussi concerné pour une marque de savon que pour une marque de vêtement… Ainsi, à titre d’exemple, le taux d’engagement moyen du secteur de l’automobile est de 5.8% alors que celui du luxe n’est que de 1.2%.

De la même façon, le taux d’interaction avec les marques dépend aussi du réseau social envisagé. Sur Instagram, ce taux est de 1.53% alors qu’il n’est que de 0.10% sur Facebook et chute à 0.04% pour Twitter.

Les 7 étapes de l’engagement

L’engagement envers les marques suit le principe de l’entonnoir. Il est constitué de 7 étapes consécutives, allant de l’attention à l’enthousiasme :

taux d'engagement sur les réseaux sociaux

Comment faire progresser son taux d’engagement sur les réseaux sociaux

Connaitre son audience cible

Il s’agit là de définir avec précision sa cible. Il est conseillé de créer un personna qui incarnera l’individu type auquel vous vous adressez. Décrivez-le précisément (âge, profession, CSP, loisirs, comportement en ligne…).

Il faudra ensuite savoir quels sont les intérêts de votre audience : quels sont les contenus, quelle recherche et quels sont les canaux utilisés pour dénicher cette information.

Interrogez-vous ensuite sur votre valeur ajoutée, le point sur lequel vous vous démarquez de la concurrence. Puis cherchez à savoir comment interagissent vos concurrents sur les réseaux sociaux.

Déterminer votre stratégie

Après déterminé votre cible, il faut à présent mettre en place les outils qui feront mouche. Pour cela, définissez sur quels réseaux sociaux agir et sachez adapter votre stratégie en fonction du réseau envisagé. En effet, on n’intervient pas sur Facebook comme sur Twitter ou LinkedIn.

Pour affiner votre stratégie, posez-vous ces questions : comment souhaitez-vous que votre marque soit perçue ? Qu’est-ce que vous souhaitez mettre en avant (image, interaction, produits à vendre, etc.) ? Que désirez-vous mettre en valeur ?

Du contenu régulier

Vous avez définit votre stratégie et le(s) réseau(x) où agir ? Il faut maintenant entrer dans le vif du sujet et vous mettre à produire du contenu, chaque jour si possible. Pour cela, créez un blog et postez si possible au moins un article accompagné d’une photo ou d’autres médias (vidéo, podcast).

Ensuite, relayez votre article sur les réseaux sociaux. Il est conseillé d’analyser le timing auquel vous publiez. Selon votre audience, l’impact sera différent en fonction de l’heure que vous publiez. Faites différents essais pour déterminer quelle est la meilleure heure de publication. Plusieurs outils de programmation vous permettre de décaler et d’automatiser la publication.

Bien entendu, le contenu que vous publierez devra être original (pas de duplicate content) et personnalisé, reflétant l’esprit de votre marque. Cette personnalisation qui vous permettra de vous différencier de vos concurrents et fera peut-être la différence. Votre audience attend de vous que vous lui racontiez une histoire authentique. Pensez au storytelling pour cela.

Mesurer l’efficacité de votre stratégie

Il existe certains outils vous permettant de mesurer votre taux d’engagement sur les réseaux sociaux. Ainsi Simply Mesured, dans sa version gratuite, vous permettra d’analyser les contenus ayant impacté favorablement votre audience. De cette manière, vous saurez quel est le type de contenu qui marche avec votre audience et pourrez ainsi vous inspirer pour les prochaines publications.

Vous l’aurez compris, écrire pour remplir un blog est improductif si votre contenu n’est pas correctement réfléchi. Vous pourriez perdre beaucoup de temps si votre stratégie n’est pas bien mise en place. LevierWeb peut être votre partenaire privilégié dans la définition de votre stratégie de contenu. Notre équipe est à votre disposition pour étudier votre stratégie de contenu et pour vous livrer des textes adaptés à votre audience. Rédaction web et stratégie webmarketing font bon ménage !

Livre blanc inbound marketing

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *