La nouvelle année est là, pleine de promesses et d’espérances. Cette année ne dérogera pas à la règle, nous serons nombreux à vouloir changer nos habitudes vers de meilleures pratiques.
Le début de l’année semble le meilleur moment pour se promettre d’importants changements. C’est comme si tout le monde se mettait d’accord pour appuyer sur un bouton « reset » pour tout recommencer. C’est sans doute cela qui pousse 45% des américains à faire de bonnes résolutions. Mais là où le bât blesse, c’est que seuls 8% d’entre eux y parviennent !
On peut supposer que ce faible taux de réussite provienne de la nature des résolutions. Selon une étude menée par l’Université de Scranton, le top 10 des résolutions de 2015 comprenait des promesses pieuses comme de perdre du poids ou de tomber amoureux. Bien sûr, ce sont des objectifs louables – qui ne voudrait pas être heureux et en bonne santé ? – mais est-ce que ces objectifs feront de vous meilleur à ce que vous faites tous les jours ?
L’année prochaine, nous vous mettons au défi de prendre et tenir les bonnes résolutions professionnelles de l’année – des objectifs qui feront de vous quelqu’un de plus créatif, productif et de manière générale, plus heureux au travail. Vous êtes à court d’idée ? Voici 10 de nos bonnes résolutions professionnelles pour l’année ainsi que des méthodes pour y parvenir.

10 bonnes résolutions professionnelles pour progresser

1. Délimiter une zone sans appareils électroniques

Pourquoi ?

Nos corps sont bien plus intelligents que nous le pensons. Ils sont entrainés pour répondre à la lumière et à l’obscurité, ce qui permet d’ajuster nos rythmes circadiens – c’est le cycle physiologique qui nous aide à nous endormir la nuit et à nous réveiller le jour.
Et c’est plutôt utile… jusqu’à ce que les écrans viennent s’ajouter à l’équation. Nos cerveaux reconnaissent la luminosité de nos téléphones, écrans de TV ou de PC comme étant une lumière extérieure, qui envoie à notre cerveau le signal de se réveiller. C’est pourquoi il est bien plus difficile pour nous de nous endormir lorsque nous sommes exposés à tant d’écrans le soir. Le verdict ? Mettez de côté ces périphériques avant l’heure du coucher.

Comment ?

La première des bonnes résolutions professionnelles de l’année est de bannir les écrans de votre chambre.
Arianna Huffington, auteure de The Sleep Revolution (la révolution du sommeil), nous confie : « je n’introduis jamais d’écrans au lit. iPads, iPhones, Blackberries – je ne les charge jamais près de mon lit, car je pense qu’il est impératif d’avoir un temps récupérateur ininterrompu ».
Nous en convenons, cette habitude n’est pas facile à rompre. Donc si vous aimez regarder des films ou des émissions sur votre ordinateur, tranquillement installés dans votre lit, il est temps de changer d’habitude. Heureusement, il existe des solutions qui vous aident à résoudre ce problème pour de bon, et certaines vous permettront de donner libre court à votre séance audiovisuelle préférée.

Méthodes utiles

Nous vous encourageons à laisser tomber complètement les équipements électroniques avant le coucher. A la place, essayez de lire, de tenir un journal ou de faire quelques minutes de yoga. Et si vous ne pouvez absolument pas vous en séparer :
– Essayez de télécharger une application qui réduit la nocive lumière bleue de votre écran au fur et à mesure que la journée passe. Nous pouvons vous recommander f.lux qui ajuste la luminosité de votre écran à mesure que progresse la journée ou le filtre similaire de PC Sun Screen.
– Pour ceux qui sont équipés de la marque à la pomme, le dernier iPhone OS est équipé du mode Night Shift qui ajuste la couleur de votre écran après le coucher du soleil.

Les bonnes résolutions pour booster votre carrière en 2017

Les bonnes résolutions pour booster votre carrière en 2017

2. Ecrire quelque chose tous les jours

Pourquoi ?

Depuis des années déjà, la qualité de l’écriture ne cesse de décliner, des étudiants comme des adultes. Mais les gens veulent devenir de meilleures plumes – ils n’ont seulement pas le temps nécessaire à consacrer.
Et pourtant, c’est une compétence nécessaire. Et si vous souhaitez tenir un blog régulièrement – ce que nous vous recommandons – votre plume a besoin d’être bonne.
Si vous souhaitez devenir un meilleur écrivain/rédacteur/bloggeur, vous devez écrire beaucoup. La façon d’améliorer cette compétence est la même que vous appliqueriez pour n’importe quelle autre compétence : la pratique.
C’est le même conseil que nous donnons aux personnes qui souhaitent tenir un blog de manière plus consistante (une autre bonne résolution professionnelle) : il faut prendre cela comme de l’exercice physique. Vous devez vous entrainer de manière régulière. Après tout, vous ne pouvez pas publier un article sporadiquement et espérer atteindre des sommets en termes de vues, de leads et de clients. Il en est de même avec vos compétences d’écrivain.

Comment ?

Pour commencer, prenez l’habitude d’écrire tous les jours. Le célèbre Neil Patel suggère d’écrire au moins 30 minutes par jour de la semaine (en évitant le week-end). Vous vous rappelez de notre conseil pour éviter les périphériques le soir ? Profitez de ce temps pour écrire !
Et si vous ne savez pas sur quoi écrire, choisissez une question posée par un client, un ami ou un sujet qui a piqué votre curiosité et écrivez quelque chose à ce propos. Ou écrivez ce qui vous passe par la tête. C’est l’habitude décrire régulièrement qui est important, surtout au début.

Méthodes utiles

Lorsque l’on encourage les gens à écrire davantage, l’une des objections les plus récurrentes est « je n’ai rien à dire ». Nous ne pouvons que réfuter une telle idée. Voici quelques outils qui vous permettront d’avoir toujours une idée ou une source de motivation pour vous encourager à écrire tous les jours.
Dailypage est destiné aux anglophones qui souhaitent avoir une idée sur laquelle écrire. Si vous comprenez un peu l’anglais, il vous suffira de traduire le sujet du jour et de vous lancer.
Twords : également anglophone, cette application se décrit comme l’application qui vous pousse à écrire. Elle vous envoie des notifications quand vous n’avez rien écrit depuis un certain temps et vous permet de vous connecter avec d’autres rédacteurs : vous appartenez alors à une communauté qui s’encourage pour écrire.
750 Words vous encourage à écrire 750 mots par jour à propos de tout ce que vous voulez. Ecrire devient un jeu en vous donnant des points lorsque vous atteignez une partie de l’objectif, en écrivant les 750 mots ou plus, et en écrivant de manière constante.

bonnes résolutions professionnelles

750 words – bonnes résolutions professionnelles

3. Bonnes résolutions professionnelles : gardez le contact avec Google

Pourquoi ?

Google aime changer d’algorithmes aussi souvent que certaines stars de la chanson aiment changer de compagnon… Mais certains d’entre eux sont fait pour améliorer l’expérience utilisateur, ce qui est une bonne chose – cela aide les internautes à découvrir le contenu le plus approprié à leur recherche.
Cette année, nous vous invitons à vous tenir à jour de ces changements. Cela ne veut pas seulement dire se tenir à jour des nouveautés. Cela veut aussi dire garder votre contenu de très haute qualité afin de rendre l’algorithme de Google content, ce qui veut dire que plus de personnes seront susceptibles de vous découvrir. Gagnant-gagnant.

Comment ?

Vous devrez réorganiser votre bibliothèque de contenu en groupe ou cluster puisque le SEO est en train d’évoluer en terme de sujets de contenu plus qu’en termes de mots clés. Nous traiterons de ce sujet dans un prochain article. Avec cette méthode, vous attirerez plus de trafic car vous aurez avec un sujet de contenu, une assiette plus large de mots clés et de phrases pertinentes à être découvertes par l’internaute.
En règle générale, il est toujours bon de revisiter et de rafraichir votre stratégie de contenu. Non seulement cela évite que votre contenu devienne défraichit mais cela vous aide à rester connecté avec ce que recherchent les internautes, ce qui en retour vous permet de suivre le rythme avec les bonnes pratiques de Google.

4. Améliorer vos compétences en design

Pourquoi ?

Au cas où vous n’étiez pas au courant, le contenu visuel a une importance capitale en marketing. Pour commencer, il a 40 fois plus de chance d’être partagé sur les réseaux sociaux. De plus, lorsqu’une image pertinente accompagne une information, les gens retiennent 55% plus de cette information trois jours plus tard.
Mais la qualité visuelle va plus loin qu’une recherche sur Google image ou sur une bibliothèque d’image comme Shutterstock. Dans le même temps, tout le monde n’a pas un budget design très important. Pour cette raison, nous pensons qu’une des bonnes résolutions professionnelles est de vouloir de maitriser quelques compétences en design. Ceci vous permettra de créer du contenu vous-même – ou si vous avez un budget plus important, d’apprendre à mieux communiquer avec les agences qui créent ce contenu visuel pour vous.

Comment ?

De nos jours, apprendre une nouvelle compétence est devenu un marché à part entière. Jamais auparavant il n’y a eu autant de ressources en ligne – dont la plupart sont soit gratuites soit relativement peu chères – pour apprendre par soi-même. Et la plupart d’entre elles sont disponibles de chez soi, comme avec les tutoriels sur Youtube.
Si votre entreprise dispose d’un budget pour former ses employés, profitez-en ! Sinon, profitez de votre compte épargne-temps pour demander à participer à des formations. De nombreux organismes de formation proposent des cours de design, dont plusieurs sont des cours du soir. Faites une recherche de ces cours du soir près de chez vous et découvrez ce qu’ils proposent – il n’est pas peut-être pas trop tard pour s’inscrire !

5. Investir dans la vidéo

Pourquoi ?

Premièrement, en investissant et en expérimentant la vidéo, vous devriez rejoindre le cercle des 48% des marketeurs qui pensent ajouter Youtube à leur stratégie de contenu l’année prochaine. D’autres statistiques parlent d’elles-mêmes :
– 4 fois plus de clients préfèreraient regarder une vidéo à propos d’un produit plutôt que de lire quelque chose à son propos
– 45% des personnes regardent plus d’une heure de vidéo par semaine via Facebook ou Youtube
– Les marketeurs qui utilisent la vidéo voient leurs revenus grimper 49% plus rapidement que ceux qui ne l’utilisent pas.

Comment ?

Démarrer votre stratégie d’apprentissage vidéo dépend de votre niveau de connaissance. Pour débuter, il vous faudra par exemple trouver quelles sont les plateformes qui seront les plus appropriées à vos besoins marketing actuels.
Il est aussi conseillé d’en apprendre plus sur la façon dont le monde de la vidéo pour le marketing fonctionne. En plus d’apprendre comment produire du contenu de qualité pour Youtube, vous pourrez vouloir en apprendre plus sur les réseaux proposant des vidéos live comme Facebook Live, Instagram ou Snapchat Stories. Ces formats plus décontractés permettent à votre public de se lier plus facilement à votre marque en leur montrant l’envers du décor de ce que fait votre marque.

6. Bonne résolution professionnelle : prendre des pauses

Pourquoi ?

Bien que 90% des employeurs encouragent de prendre des pauses, seuls 45% des employés se résignent à en prendre.
Que font donc les 55% restants ? En réalité, nous nous sentons trop coupables pour quitter notre bureau pour des pauses prolongées – nous avons peur que cela nous fasse paraitre moins productif.
Mais en réalité, c’est le contraire qui se produit. Selon une étude américaine, les 10% de la crème des employés les plus productifs prennent 17 minutes de pause toutes les 52 minutes de travail. Il y a une valeur inestimable dans les pauses, et nous devrions tous en prendre pour en bénéficier.

Comment ?

Lorsque l’on est dans le bain, c’est facile d’oublier prendre l’air. C’est pourquoi nous vous conseillons de mettre un rappel (réveil ou alerte sur votre agenda électronique) pour prendre une pause de 17 minutes toutes les 52 minutes.
Durant ces 17 minutes, il faudra se retirer complètement du travail – pas d’email, pas de coups de fil relié au travail, et autant que possible, pas de coups d’œil intempestifs sur votre téléphone. Et pendant les 52 minutes de travail ? C’est le moment d’être hyper concentré : fermez ces fenêtres que vous avez ouvert pour regarder Facebook – à moins d’être community manager – et rappelez-vous qu’une pause arrive bientôt.

Astuces pour définir et tenir ses bonnes résolutions professionnelles en 2017

Astuces pour définir et tenir ses bonnes résolutions professionnelles en 2017

7. Demander de l’aide fera partie de vos bonnes résolutions professionnelles

Pourquoi ?

En 2014, Care.com a mené un sondage sur les femmes au travail plutôt édifiant. Parmi les résultats les plus surprenants on trouvait le concept de demander de l’aide – quelque chose que 29% des répondantes trouvaient culpabilisant de faire, surtout lorsque cela avait attrait aux tâches ménagères.
Toutefois, dans le même temps, 79% d’entre elles pensaient être à la traine au travail et 75% ont vu une réduction générale du stress lorsqu’elles ont demandé et reçu de l’aide.
Ces statistiques vont au-delà des femmes au travail. Il semble qu’il y ait une épidémie de peur lorsque vient à demander de l’aide au travail. Beaucoup d’entre nous pensent qu’en demandant des renseignements à propos d’une mission, par exemple, nous fera passer pour inattentif ou moins intelligent que nos pairs. Mais lorsque nous ne posons pas de questions, nous nous mettons en fait dans une situation d’échec, en essayant de réaliser la tâche sans avoir toutes les informations disponibles.

Comment ?

Parmi les bonnes résolutions professionnelles de l’année, celle-ci commence par cette maxime : « les personnes qui réussissent sont celles qui demandent de l’aide lorsqu’elles en ont besoin ! »
Si vous êtes manager, pensez au nombre de fois que votre équipe vous demande de l’aide. Si vous ne recevez pas beaucoup de questions, vous devriez faire savoir à vos équipes que vous êtes disponibles pour aider quiconque aura besoin de vous. Votre équipe doit savoir qu’il est évident que l’on ne peut pas tout savoir sur tout.
De l’autre côté, n’ayez pas peur de demander de l’aide. Il est peu probable que ne trouviez personne heureuse de vous aider !

8. Développer une stratégie mobile

Pourquoi ?

Si vous n’avez pas encore de stratégie mobile, il est temps d’en prendre la bonne résolution professionnelle.
2016 était une année charnière pour le mobile, et cela va devenir encore plus présent en 2017. En Août, Google a annoncé qu’il allait sévir sur les pop-ups invasifs. De plus, l’usage de la recherche vocale via mobile et périphériques s’assistants personnels va croissant – la preuve avec le nombre de recherches vocales sur Google qui a augmenté de 3400% depuis 2008 ! Et nous avons vu le lancement du projet Accelerated Mobile Pages de Google permettant à certaines pages d’être optimisées pour mobile et de se charger instantanément.
Si vous ne vous êtes pas totalement investi dans l’apprentissage du nouvel usage du mobile et adapté votre marketing en conséquence, il est temps de prendre le temps et de développer une puissante stratégie mobile. Il vous faut remanier site internet, emails, comptes sociaux, blog et tous les autres contenus pour qu’ils deviennent mobile-friendly.

Comment ?

Vous devrez peut-être réviser vos fondamentaux sur ce point. Lorsqu’on en vient à l’optimisation mobile, une grande partie a à voir avec le SEO ces derniers temps. Concrètement, si votre contenu n’est pas optimisé pour les plateformes et les recherches mobiles, votre classement pourrait subir un fort impact.
A moins de replonger dans les basiques du SEO et d’explorer les tréfonds de l’algorithme Google, vous pouvez laisser nos pros du SEO mener un audit de votre présence sur internet et redresser la barre.

9. Lire davantage

Pourquoi ?

Les gens qui réussissent le plus n’arrêtent jamais de lire. Il y a bien une raison pour laquelle 70% des cadres continuent leur formation – c’est l’une des meilleures façons de garder le contact avec les tendances du métier, apprendre des experts et permettre aux inspirations créatrices de continuer de couler.
L’une des meilleures manières de faire cela en dehors des salles de classe est de lire. Lire davantage vous permettra de devenir un meilleur rédacteur – l’une des bonnes résolutions professionnelles de l’année citée plus haut. Lire vous permettra aussi d’explorer du contenu externe qui vous aidera à acquérir de nouvelles perspectives sur des problématiques cruciales, qu’elles soient d’intérêt personnel ou professionnel.

Comment ?

La plus grosse difficulté ici est de trier entre la masse de contenu intéressant à votre portée. Pour commencer, abonnez-vous aux revues électroniques de référence, en rapport avec votre métier ou qui puisse vous en apprendre plus sur le monde qui vous entoure.

10. La meilleure résolution professionnelle : avancez vers le prochain niveau de votre carrière

Pourquoi ?

« Prochain » peut vouloir dire beaucoup de chose pour beaucoup de gens – changer votre titre, avoir plus de responsabilités, gagner en autorité ou lancer votre propre affaire. Quelque cela soit, commencez maintenant – il vous faudra peut-être plus d’un an pour l’accomplir complètement.
Mais ne vous laissez pas effrayer par ça non plus. Si vous ne commencez pas à avancer maintenant, c’est facile de remettre cela à plus tard. Même si vous êtes heureux dans votre situation professionnelle actuelle, nous avons souligné de nombreuses raisons dans cet article pour continuer d’apprendre, ou au moins d’ajouter de nouveaux objectifs pour parvenir à votre succès.

Comment ?

Lorsque l’on aborde les grands changements dans une vie, la planification est fondamentale. Si votre objectif est réellement énorme, essayez de le répartir en un plan annuel.
Mais si vous souhaitez simplement évoluer et accomplir davantage, il y a de plus petits pas que vous pouvez faire cette année. Prenez les opportunités qui s’offrent à vous pour partager votre savoir avec les autres – cela pourrait par exemple améliorer votre faculté de vous exprimer en public. Partager votre expérience et votre savoir n’est pas seulement bénéfique pour votre audience, c’est également un bon moyen de vous présenter comme expert, améliorant votre visibilité online et offline et bâtir votre « personal brand ».
En plus, en vous faisant connaitre, vous faites connaitre votre entreprise par la même occasion. Parlez avec votre supérieur à propos des opportunités auxquelles votre entreprise pourrait participer comme des réunions locales ou des conférences. Vous pouvez également contacter une université et présenter un cours gratuitement – après tout, il y a quelque chose de très gratifiant en inspirant de futurs talents.

Montrer votre détermination à tenir vos bonnes résolutions professionnelles

Maintenant vous les avez trouvées. Les bonnes résolutions professionnelles de l’année n’ont pas à être frivoles ou impliquer des efforts sportifs ou diététiques. Elles peuvent vous aider à devenir meilleur et vous inciter à continuer d’apprendre et de vous améliorer, où que vous soyez dans votre carrière.
Cela dit, faites ce qui marche pour vous. Il est évident qu’il est difficile de se tenir à ces 10 bonnes résolutions professionnelles. En fonction d’où vous êtes dans votre vie, certaines semble plus réalisables que d’autres. Pensez à vos priorités et choisissez en fonction.
Alors, qu’elles sont les bonnes résolutions professionnelles que vous adopterez pour cette année qui commence ? Laquelle ajouteriez-vous à cette liste ? Faites-le nous savoir en nous laissant un commentaire !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *